dimanche 20 novembre 2011

Stupides saisons

Episode 1

Il fait un temps à mettre les amoureux dehors,
même les banquiers et les scribouillards.
Sur la pelouse du jardin de Vaugirard
les futurs juristes se prélassent et pérorent.

Dans un jardin de banlieue
Un minuscule cognassier du Japon
Fait l'orgueilleux
Et exhibe ses fleurs en bouton.

Ce soir, je connais un homme maladroit
et une mère de famille exemplaire
qui ne prendront pas l'air
et resteront chacun sous leur toit

Episode 2

Il fait un temps à rentrer les amoureux chez eux.
Tout autant que les vieux et les peureux.
Dans les rues de Paris,
Le ciel se brouille et vire au gris

Dans un jardin de banlieue,
les hortensias ont encore le teint rose.
De graciles fuchsias piquent du nez, honteux,
tandis que, desséchées,  s’écrasent au sol des figues moroses.

Cette nuit,  je connais un célibataire
et une mère de famille toujours exemplaire
qui, à l'abri d'éventuelles intempéries,
dormiront chacun dans leur lit...

Aucun commentaire: